Papers


Tylototriton ANDERSON, 1871 : observation du genre en Thaïlande et éléments de réflexion sur la diversité des sous-genres Tylototriton et Yaotriton.

Résumé : Cet article présente les éléments clés de l'histoire naturelle et de la reproduction des trois espèces de salamandres recensées en Thaïlande et discute de la complexité taxinomique du groupe verrucosus et de la diversité au sein des sous-genres Tylototriton et Yaotriton en Asie du sud. Nous proposons une nouvelle classification par supraspecies des différentes formes constituant le genre Tylototriton ANDERSON, 1871 afin de mieux appréhender les grandes populations divergentes au sein de ce groupe. Cela a des implications directes en terme de conservation pour ces Urodèles vulnérables dans le milieu naturel

Citation: Hernandez A.  2016b. Tylototriton Anderson, 1871 : Observation du genre en Thaïlande et éléments de réflexions sur la diversité des sous-genres Yaotriton et Tylototriton. AFT, Revue Francophone d’Herpétoculture, Situla 28: 12-25.

La salamandre du Semiretchensk, Ranodon sibiricus KESSLER, 1866 : histoire naturelle, élevage et perspectives conservatoires.

Citation: Hernandez A.  2015a.  Ranodon sibiricus KESSLER, 1866 : La salamandre du Semiretchensk : Histoire naturelle, élevage et perspectives conservatoires. AFT. Situla 27: 2-11.

Ranodon sibiricus
est l'unique représentant actuel dugenre monospécifique
Ranodon
(Caudata :Hynobiidae). Cette famille regroupe dix genres de sala-mandres paléarctiques réparties du Moyen-Orient àl'Asie orientale. La salamandre du Semiretchensk estconsidérée comme l'un des Urodèles asiatiques les plusrares. Elle est une priorité de conservation pour plu-sieurs pays d'Asie centrale et elle bénéficie de mesuresde protection strictes. Cet article présente les principauxtraits de la biologie et de l'écologie de l'espèce, ainsi queles paramètres requis pour son élevage en captivité, enlien avec de possibles applications concrètes auKazakhstan dans le cadre de projets de conservation
Ranodon sibiricus
est l'unique représentant actuel dugenre monospécifique
Ranodon
(Caudata :Hynobiidae). Cette famille regroupe dix genres de sala-mandres paléarctiques réparties du Moyen-Orient àl'Asie orientale. La salamandre du Semiretchensk estconsidérée comme l'un des Urodèles asiatiques les plusrares. Elle est une priorité de conservation pour plu-sieurs pays d'Asie centrale et elle bénéficie de mesuresde protection strictes. Cet article présente les principauxtraits de la biologie et de l'écologie de l'espèce, ainsi queles paramètres requis pour son élevage en captivité, enlien avec de possibles applications concrètes auKazakhstan dans le cadre de projets de conservation

Le genre relicte Echinotriton NUSSBAUM & BRODIE, 1982 : Histoire naturelle, écologie, biogéographie et perspectives conservatoires.

Résumé : Nous présentons la biologie, l'écologie et la biogéographie des trois espèces de salamandres relictes qui constituent le genre Echinotriton NUSSBAUM & BRODIE, 1982 : E. andersoni, E. chinhaiensis et E. maxiquadratus, en confrontant les connaissances actuelles sur ce genre et nos données de terrain originales. Ces Urodèles aux caractéristiques particulières sont très menacés et de nouvelles populations ou des formes cryptiques existent probablement ; elles risquent de disparaître avant d'être décrites. Nous présentons également quelques données d'élevage utiles dans le cadre de programmes de conservation in situ et ex situ.

Citation: Hernandez  A.  2016c. Le genre relicte Echinotriton Nussbaum & Brodie, 1982 en Asie du sud-est, AFT, Revue Francophone d’Herpétoculture, Situla 29: 14-31.